Dans les coulisses de...


Socram Banque, Une banque qui pourrait bien vous surprendre

Interview de Jean-Marcel Chesneau, Directeur Organisation, Projets et Système d'Information, et Yannick Giret, Responsable Maitrise d'ouvrage. Ils font de leur Raison d'être le fil conducteur de cet échange : Offrir une expérience client sans faille grâce à une offre de référence sur le marché et une réponse simple et facile aux besoins financiers de ses clients.

Socram Banque, Une banque qui pourrait bien vous surprendre

Pour ce troisième épisode, nous vous emmenons à Niort au cœur du système mutualiste français, dans un établissement financier dont les 220 collaborateurs sont au service des partenaires distributeurs et de leurs sociétaires. Sa raison d’être ? Offrir une expérience client sans faille grâce à une offre de référence sur le marché et une réponse simple et facile aux besoins financiers de ses clients.

Fondée en 1968 par une dizaine de mutuelles soucieuses de favoriser l’extension de leur bouquet de services auprès de leurs sociétaires, la société Socram (SOciété de CRédits des sociétés d’Assurances à caractère Mutuel) a commencé par concevoir et gérer des produits de financement automobile.

Au fil des années, son activité s’est étoffée. Et depuis l’entrée au capital du groupe BPCE en 2008, Socram est devenue Socram Banque : elle permet à ses actionnaires distributeurs Macif, Maif et Matmut, selon leur souhait, d’étendre leurs offres à l’épargne bancaire et à la banque au quotidien.

C’est une figure discrète, un partenaire de confiance, à l’écoute des besoins de ses distributeurs et de leurs sociétaires. Un assembleur des technologies du marché, ce qui lui permet d’améliorer constamment les gammes de produits et le service client, notamment en tirant le meilleur parti des usages digitaux.

C’est une entreprise humble et moderne, comme l’atteste sa posture engageante face aux nouveaux enjeux de l’Open Banking.

Socram Banque, c’est aussi la préoccupation de la performance et de l’amélioration continue autour des principes directeurs suivant :

  • Des usages toujours plus simples.
  • Des solutions et des pratiques standardisées.
  • Une organisation agile pour bien gérer les changements.
  • Des systèmes ouverts, tout en maintenant un niveau de sécurité optimal
  • Des fonctionnalités en constante évolution

Ces attendus et exigences, Socram Banque les répercute à l’ensemble de ses partenaires et fournisseurs IT, tels que le progiciel Xloan, solution éditée par Open, pierre angulaire de son SI pour la gestion et la production de crédits.

Explications par Jean-Marcel Chesneau, directeur Organisation, Projets et SI, et Yannick Giret, responsable Maîtrise d’Ouvrage.

Des services au format API

« Nous travaillons en marque blanche en concevant et gérant des applications logicielles que nous mettons aux couleurs de nos distributeurs. Nous disposons aussi d’un centre de gestion et de solutions d’accompagnement, pour faciliter le travail des conseillers (centre d’appels).»

Socram Banque est fière de son « ADN mutualiste » : pas de frais de dossier, une offre accessible au plus grand nombre, une attitude résolument à l’écoute bienveillante, des assurances emprunteur aux coûts très bas…

« Historiquement, nous avons commencé avec les prêts Auto, et plus particulièrement pour des véhicules d’occasion. Mais nous réalisons aussi des prêts Véhicules de loisirs (bateaux, camping-cars…),Travaux et Personnels . Nous percevons aussi de plus en plus d’attentes sur la mobilité verte. »

Autre pan en pleine évolution : la distribution et l’omnicanalité. Les bureaux et agences se sont doublés du circuit digital et de circuits hybrides : « Beaucoup de clients finaux signent un projet sur l’application mobile, après un passage en agence. »

Les consommateurs qui veulent des parcours toujours plus rapides et simples, l’apparition des FinTechs, l’évolution de la réglementation bancaire… Socram Banque voit sans cesse apparaître de nouveaux défis, autant d’opportunités pour évoluer avec agilité.

Une culture Tech très marquée

Socram Banque s’appuie sur le progiciel Xloan depuis 1998. Une histoire qui dure depuis plus de 20 ans ! « Nous avons un enjeu d’agilité et de fiabilité. Nous souhaitons distribuer le maximum de services à nos mutuelles et  réduire les délais de mise en marché. Quand une mutuelle nous sollicite, il faut que nous soyons réactifs. C’est sur ce même critère que nous choisissons nos propres partenaires, notamment informatiques. Nous travaillons la plupart du temps en co-construction avec eux. L’agilité et tous ces concepts actuels, je crois que d’une certaine façon nous les pratiquons déjà depuis longtemps sans les nommer. »

Les équipes perçoivent plutôt la digitalisation comme une évidence et une opportunité pour améliorer les services : « Quand nous avons intégré un service de chat dans nos unités de soutien à la distribution, ce n’était pas vraiment un sujet. Cela s’est fait naturellement. Même chose pour la signature électronique. Nous sommes là pour accompagner l’innovation et répondre aux attentes nouvelles des sociétaires des mutuelles. »

L’action de Socram Banque est, par nature, invisible pour le grand public. Mais sous la surface, les progrès sont bien là : normalisation, réduction des délais, ouverture du SI, évolutivité fonctionnelle.

Vous souhaitez en savoir plus sur Xloan byOpen ?

Demandez une démo